Actualité

GP-101

Bien que la saison 2017 de la ligue HRL ne soit pas encore terminée, déjà l’année 2018 prend forme et l’organisation des Régates de Valleyfield confirme des changements dans ses partenariats avec certaines équipes de courses.

C’est le cas du GP-9 The Dog / Mathieu Daoust, alors que l’équipe de la classe Grand Prix se voit confier les commandes du GP-101, opéré auparavant par Randy English.

L’absence d’English à plusieurs événements de courses du calendrier HRL a mené à cette décision de lui retirer l’embarcation.

L’hydroplane ayant d’abord été conçu et piloté par Bert Henderson a ensuite changé de mains pour celles de Ghislain Marcoux et Daniel Mercier, puis de Randy English.

Quant à Daoust, le campivallensien en sera à sa 4e année en classe Grand Prix, et sa 7e saison au volant d’un hydroplane, toutes classes confondues. « Avec le GP-101, nous sommes confiants que nos performances seront encore plus compétitives. Nous nous mettrons au travail rapidement afin de préparer l’hydroplane et qu’il soit fin prêt pour la saison prochaine. C’est une excellente nouvelle pour nous », s’est exprimé le jeune pilote de 30 ans.

Les Régates de Valleyfield reprendront également l’hydroplane assigné dans les deux dernières années à Bertrand Dulude, le GP-48, pour les mêmes raisons que le GP-101.

On peut dire que les pièces du casse-tête se mettent en place pour la HRL et qu’en regard de la saison qui se termine ce weekend à Gananoque, déjà tout s’orchestre pour une saison où la compétition sera encore des plus élevées, en 2018. D’autres annonces suivront sous peu.

 

Partager

Retour à l'actualité