Actualité

Capture-d%u2019écran-2018-03-01-à-09.59.07-380x240

Classe 2.5 Litres

La saison 2018 sera certainement la plus compétitive depuis que la classe a été divisée en 2 catégories distinctes. L’arrivée notamment de deux pilotes américains de renommée ne fera qu’augmenter la qualité de la flotte 2.5 Litres de la HRL.

Doug Martin (S-33) et Scott Liddycoat (S-63) rejoignent les rangs de la classe après avoir remporté plusieurs championnats chez nos voisins du sud. Doug avait d’ailleurs remporté le championnat mondial à Valleyfield en 2008.Quant à Liddycoat, il a été nommé recrue de l’année en classe H1 Unlimited il y a quelques années et il sillonnera les parcours de la HRL au volant de l’ancien Lil’ Lectron qui était la propriété du légendaire Willard Wilson.Ces deux pilotes américains devront toutefois se méfier de quelques pilotes québécois qui auront les dents longues en vue de la prochaine saison. On parle ici de Tommy Shannon (S-4) qui conduira l’ancien S-757 qui avait été très compétitif l’an dernier. Cette coque a appartenu dans le passé à Mike Monahan, Marc Théorêt, Sylvain Maheu, Remy Leblanc et Éric McKenna.

Philippe Cardinal (S-222) sera également à surveiller, lui qui a connu une bonne fin de saison 2017. Il sera aussi intéressant de voir comment Derek Demers (S-44) va performer suite à son accident de Brockville en juillet dernier. Quant à Stéphane Joannette (S-107), espérons le voir faire de belles performances au volant d’une nouvelle coque. Encore chez les Québécois, Andrée-Anne Bergeron sera l’unique pilote du (S-18) cette année, elle qui a fait ses débuts l’an dernier. Encore une fois, Kevin Smith (S-26) sera au plus fort de la lutte comme chaque année. On s’attend aussi à ce qu’Yves Villeneuve (S-6) et Derek Anderson (S-16) soient au plus fort de la course à chacune de leurs sorties.

Il ne faut pas oublier Frédéric Couturier (S-313) qui avec un peu de chance, aurait été couronné champion de la dernière saison lui qui menait le championnat avec 1 weekend de course à faire.

Parmi les autres nouveaux venus, notons la présence de Richard Wilhelm (S-404) avec une coque récente. Finalement, Ryan Slate (S-49) fera ses débuts dans les courses d’hydroplanes, lui qui faisait compétition en aviron auparavant.

La table est mise, que le meilleur gagne!

Partager

Retour à l'actualité