Actualité

hydro-350-henderson-champion

Par Éric Tremblay

Avec 25 inscrits, la classe Hydro 350 a réservé son lot de surprises. Plusieurs pilotes ont livré leur meilleur week-end de la saison ce qui a coupé court aux aspirations de quelques favoris. Le vétéran Kent Henderson a savouré un premier triomphe à Valleyfield dans une finale réduite à trois tours en raison d’un incident entre Nicolas Rousse et Sylvain Dorais.

«Gagner ici a toujours été un rêve, signifie Kent Henderson. Je dois rendre crédit à mon équipe qui a travaillé sans relâche pour me fournir une embarcation performante. »

Son H-777 Team Toban est devenu la machine à battre depuis les Régates de Brockville. Ses équipiers ont effectué plusieurs réparations et ajustement à la coque afin de l’amener là où elle est.

«C’est sûr que j’aurais aimé faire l’épreuve de cinq tours, a-t-il confié. Je n’ai pas vu ce qui s’est passé à l’arrière, mais j’espère que les pilotes sont corrects. »

À l’arrière, Nicolas Rousse et Sylvain Dorais étaient impliqués dans une bagarre pour la troisième position. Le H-225 Boutin Harley Davidson Valleyfield a tenté de s’insérer dans un corridor plus avantageux au dernier virage de son troisième tour. Son embarcation a cependant effectué un crochet et le H-32 Octane Stratégies/C’est la vie n’a pu l’éviter. Il s’est retrouvé coincé sous son opposant.

Incapable d’ouvrir son cockpit, il a dû sortir par la trappe sous la plancher. Nicolas Rousse a été davantage secoué. «Je me porte bien, je viens de sortir de l’hôpital, a-t-il rassuré via Facebook. Plutôt mal au cou et dos, mais le principal est que personne n’a été blessé gravement. Merci à tous pour votre support. »

Derec Smith du H-13 Team H8 Cancer et Donny Allen du H-14 Legacy 1 ont complété le podium.

Haineault déclare forfait

À l’issue de la première journée de qualification, Richard Haineault trônait au sommet du classement. Le malheur l’a cependant frappé le lendemain alors que l’arrière droit de sa coque a été lourdement endommagé. Le week-end du H-2 Miss Beauharnois a ainsi pris fin.

Même chose pour Michel Raymond dans le H-71 M2K Racing. Pénalisé en qualification dimanche matin, il a été contraint de passer par la consolation. Au premier tour, l’embarcation a effectué un 360° complet dans les airs. Le pilote en a été quitte pour une frousse mémorable, tandis que les pontons de sa coque nécessiteront des réparations. 

Rebondissements

Neuf pilotes différents ont remporté au moins une qualification. Seuls Henderson, Dorais et Rousse étaient parvenus à en gagner deux. Les nombreuses pénalités imposées ont eu effet de secouer l’ordre établi. La parité est telle qu’un photo-finish a été nécessaire pour départager Rousse et Jimmy King lors d’une qualification.

King, le champion défendant, n’a pas été en mesure de se qualifier, tout comme Rémy Leblanc et Patrick Haworth, pourtant parmi les meneurs au classement général.

Les finales consolations ont été l’affaire de deux nouveaux venus, soit Donny Allen et Jonathan Daoust dans le H-15 Constructeck/Canadian Tire.

Lire la nouvelle dans le Journal Saint-François : http://www.journalsaint-francois.ca/sports/2016/7/18/kent-henderson-resiste-a-l-hecatombe.html

Partager

Retour à l'actualité