Actualité

Regates-Course-Wide-FB-low

Les conditions étaient optimales aux Régates de Valleyfield samedi pour la présentation des qualifications en classe 2,5 litres, Formule 2500, Hydro 350 et Grand Prix.

En classe 2,5 litres, le vrai duel s’est disputé entre la 2e et la 3e position, détenues respectivement par l’Américaine Alexis Weber et le Campivallensien Eric McKenna, alors que 0,20 seconde séparaient les deux pilotes lors de la première vague de qualification. Kevin Smith est présentement au premier rang avec le S-26 DreamWeaver.

Rob Stevenson en tête de la Formule 2500

Rob Stevenson a surpris les amateurs en menant la Formule 2500 après deux vagues de qualifications. Une victoire et une seconde position lui permettent donc de s’approcher de la pôle position du classement général, codétenue par Donald Leduc (F-1 Cannonball) et Bobby King (F-242 Crush). Leduc est présentement en 8e position, lui qui a pourtant enregistré le temps le plus rapide de sa catégorie (4 min 4 s, 75) en Q-1-A, mais a été pénalisé pour avoir décroché une bouée lors de la seconde vague.

Des hauts et des bas pour le favori Nicolas Rousse

En classe Hydro 350, le favori de la foule, Nicolas Rousse, a connu une journée en dents de scie, devançant le départ lors de la première qualification, ce qui l’a placé en 3e position. Il s’est repris de belle façon en remportant la vague Q-2-A.

Richard Haineault et Michel Raymond détiennent présentement les deux premières positions à la suite des qualifications du samedi.

Des résultats serrés en Grand Prix

Finalement, la rutilante classe Grand Prix en a mis plein la vue aux milliers de spectateurs réunis au parc Delpha-Sauvé. Bert Henderson a été constant toute la journée, remportant ses deux rondes de qualification et enregistrant le temps le plus rapide de sa classe à bord du GP-777 Steeler. Les Américains Marty Wolfe (GP-93 Renegade) et Andrew Tate (GP-101 Fat Chance Too), ainsi que les Québécois Pierre Maheu (GP-50 Intensity) et Éric Langevin (GP-12 Long Shot) ont tous remporté une vague de qualification et terminé en seconde place lors de l’autre.

Soulignons le travail acharné de l’équipe du Long Shot, qui a peu dormi cette nuit, réparant le bateau endommagé la veille.

Brendon Kennedy, l’un des favoris, a connu des ennuis mécaniques avec le GP-25 H8 Cancer Racing et s’est vu dans l’impossibilité de terminer la seconde vague de qualification, lui qui a dérivé hors de la piste après avoir raté le quatrième virage. Martin Rochon testait un nouveau moteur pour le GP-77 Coppertone cette fin de semaine ; un essai risqué, comme il n’a pu prendre part à la première qualification et a terminé au 3e rang lors de la seconde.

100 % rock

En soirée, le parc débordait littéralement de festivaliers pour les spectacles de Rosa, d’Éric Lapointe et le feu d’artifice.

« Nous estimons avoir accueilli 17 000 personnes en soirée, précise le directeur général des Régates de Valleyfield, Michel Poirier. C’est l’une des meilleures assistances des Régates. »

Les artistes ont donné un spectacle électrisant à la hauteur de leur réputation : entier, énergique, passionné.

Au programme le 17 juillet

Une troisième vague de qualification pour chaque classe se déroulera demain en début de journée, avant la tenue des finales de consolation, puis des finales. « Quatre pilotes Grand Prix ont terminé la journée d’aujourd’hui avec exactement 46 points, précise le directeur des courses, Didier Séguin. La finale de demain sera spectaculaire. »

Partager

Retour à l'actualité