Propulsé par la

Les régates de Valleyfield

Un événement unique
en amérique du Nord

Un hydroplane, c’est un avion duquel on a retiré les ailes. À cette définition s’ajoute une vitesse de pointe pouvant atteindre 225 km/h, des dérapages, des sensations extrêmes.
Sans contredit, les Régates de Valleyfield constituent un produit unique dans toute l’Amérique du Nord. Membre du Regroupement des événements majeurs internationaux du Québec (RÉMI).
L’événement doit sa renommée et son succès à ses bénévoles dévoués et à ses fidèles partenaires d’affaires. Aux Régates de Valleyfield, la passion est contagieuse et la fougue est légendaire.

L'ADN des régates c'est

Une histoire de passion et de tradition depuis 81 ans

1895 : Premières traces de compétitions motonautiques dans la région de Salaberry-de-Valleyfield, sous la forme de fêtes populaires.

1903-1906 : Naissent les premières véritables compétitions sur la baie Saint-François. Les embarcations sont munies de moteurs à deux temps, logés au centre du bateau, atteignant des vitesses variant entre 12 et 25 milles à l’heure.

1938 : Le docteur Armand Clairmont, surnommé le père des Régates, remet sur pied l’événement en lui octroyant un caractère professionnel et officiel. La Chambre de Commerce junior de l’époque s’implique dans sa promotion, pour développer l’industrie touristique de la région.

1988 : Les Régates de Valleyfield ont l’honneur de recevoir les Championnats nationaux américains, signe de reconnaissance du monde des régates motorisées. Ils enregistrent alors 323 bateaux pour participer à leur 50e édition : un record de tous les temps dans le domaine du sport motonautique.

Aujourd’hui : Depuis 2001, les Régates de Valleyfield prennent l’allure d’un grand festival sportif et culturel. En plus du programme de courses d’hydroplanes, on y présente en concert une pléiade d’artistes de renom. Les coques sont maintenant plus aérodynamiques, filant à des vitesses de pointe de plus de 225 km/h.

Trophée Daniel Brossoit — 2.5 litres

Ce trophée honore la mémoire de Daniel Brossoit, jeune pilote dans la vingtaine, qui incarnait la fougue, l’espoir, l’avenir du sport motonautique. Tragiquement, il a été victime du seul accident mortel survenu sur le circuit de Salaberry-de-Valleyfield, le vendredi 5 juillet 1991.
Les récipiendaires

Trophée Russel Haworth — Formule 2500

Véritable pionnier de la classe-école 145 au Canada, Russell Haworth est le premier Campivallensien à se porter acquéreur d’un hydroplane en 1965. Champion mondial dans cette classe, le palmarès de Russell lui a valu le surnom de Monsieur 145. Il s’est aussi illustré en tant que constructeur, notamment du «Lone Star» de John Crompton et du «Pixie III» piloté par Daniel Brossoit.
En 1994, pour souligner sa carrière remarquable, les Régates de Valleyfield lui ont attribué les honneurs de Personnalité Schenley et de Commodore honoraire.
Les récipiendaires

Trophée Jules Leboeuf — Hydro 350

Une nouvelle classe voit le jour à l’aube de la saison 2011 : l’Hydro 350. Elle développe 380 chevaux-vapeur, en comparaison aux 270 chevaux-vapeur de la classe 5 litres. Une nouveauté qui permet d’offrir un spectacle de qualité aux amateurs tout en respectant la sécurité des pilotes.

Les récipiendaires

Coupe Valleyfield — Grand prix

La classe Grand Prix, c’est l’attraction principale des Régates de Valleyfield. Aucune catégorie n’a su remplacer dans le cœur des Campivallensiens les fameux GP 444, Long Gone, Deep Water Special, Miss Danash et Super 7, de même que leurs talentueux pilotes qui se sont démarqués sur le circuit nord-américain. En 2007, sensible aux attentes des amateurs, le comité organisateur a pris la décision de faire revivre ces grandes dames du sport motonautique.
Les récipiendaires

Coupe F1 — Formule 1

Les récipiendaires

Conseil d'administration

Didier-Bernard Séguin

Président

Émilie Daoust

Directrice générale

Denis Gervais

Alimentation

Frédéric Vincent

Approvisionnement, commandites et commercialisation

Gaston Morand

Communications et promotion

Patrick Haworth

Directeur des courses

Guillaume Séguin

Aménagement physique

Lysanne Léger

Billetterie

Ghislain Vincent

Trésorier

Vanessa Benoit

Avocat conseil

Stéphane Brault

Sécurité
Permanence

André Bourdeau

RESPONSABLE AUX AMÉNAGEMENTS PHYSIQUES

Stéphanie Prégent

Comptabilité

Linda boyer

Directrice des partenariats

Janick Tétreault-Moïse

Directrices des communications et du marketing

Gabrielle Leblanc

Agente aux communications

Jessica Leduc

Adjointe administrative

Laurence Thériault

Coordonnatrice au service à la clientèle

Saisonnier

Marielle Gervais

Réceptionniste

Jean-Claude Campeau

Représentant des ventes corporatives